Informations

Qui sommes-nous ?

Nous sommes en 2ème année en école supérieure en automatisation. Dans le cadre du cours de robotique, nous avons décidé de faire un tank télécommandé.

Nous ne nous limitons pas qu'à la programmation en C/C++ (Arduino) comme demandé, en effet nous développons aussi une application pour ordinateur ainsi que le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Consignes

Purement pour le cours, nous devons respecter ces consignes :
  • Robot mobile
  • Télécommande => À réaliser avec un Arduino + Bluetooth + …
Comme composants que l'on doit intégrer il y a :
  • Sonar (ultrason)
  • Bras articulé (servo Moteur)
  • Lecteur TAG RFID => Start en Mode « compétition »
  • Afficheur LCD
  • LEDs
  • Buzzer (optionnel)

Où en sommes-nous ?

Nous avons un projet ambitieux ! Nous sommes motivés !

Pour savoir un peu où nous en sommes :

Arduino (tous) :
95%

Robot :

95%

Télécommande :

95%
Application (Davide et Ugo) :
50%
Site (Antonin) :
85%

Equipe




Davide


Ugo


Antonin


Colin

Actualités

Dans cette section, vous pouvez admirer l'avancée du projet !

Vous pouvez voir toutes les étapes à la réalisation du robot.

Erreur 404, oups. Vous l'avez certainement déjà eue !

Différentes pages d'erreurs on été faites (401, 403, 404, 500).

L'occasion rêvée pour séparer notre fichier principal avec un include de header et des fichiers CSS (plus tout intégré dans un même fichier).

Ici s'achève le projet. Il vient d'être clôturer par une chouette présentation devant notre professeur.

Nous tenions à remercier notre professeur, Monsieur Costa, pour nous avoir suivi dans nos idées, laisser libre cours à notre imagination !

Une phrase que nous retiendrons pendant longtemps, nous ayant touché lors de la présentation du projet fini, dite par notre professeur : "Vous avez été au-delà de mes espérances."

Petit pincement au coeur pour ce projet qui existe depuis octobtre~novembre 2020 (soit bien avant le départ officiel).

Nous avons fait un groupe dont chacun a eu des spécificités à ajouter au projet. Rare sont les groupes qui avancent si bien avec un si bon esprit et une bonne communication et organisation. (Evidemment, tout n'était pas 100% parfait mais on a vite et bien avancé.)

Nous avons fini le projet mais qui sait... peut-être que l'on le continuera encore un peu.

En tout cas, de futures vidéos sont à venir (dont une qui était prévue pour la présentation mais malheureusement, nous n'avous pas eu le temps pour monter cette 3ème vidéo).

Entre temps, nous avons mis notre shooting photos/vidéos et les montages intégrés au PowerPoint (également juste en-dessous) dans la section galerie.

Nous tenions également à vous remerciez ! Que vous nous suivez depuis le début ou que vous soyez juste de passage, merci d'avoir pris le temps de nous suivre !

Arrive bientôt...

Pour avoir un assez bon roulement tout en ayant un bon maintient de toute la tourelle, nous avons modélisé et imprimé en 3D une bague.

Celle-ci vient se loger autour du collecteur à balais, soit entre la base du tank et la tourelle.

Nous en profitons pour réaliser et imprimer la pièce qui va maintenir tous les flancs de la tourelle et le canon aussi.

C'est cette partie qui va bouger avec le reste. Fixé sur un axe à la pièce précédement modélisée et imprimée (voir la précédente actualité).

Bague de maintient
Maintient flancs et canon

Revenons à notre premier tank, le principale.

Cette fois c'est la modélisation et l'impression 3D de la pièce qui maintient le canon sur l'engrenage.

Modélisation 3D tourelle/canon

On ne vous l'a peut-être pas dit mais nous ne nous limitons pas qu'à un tank !

A la fin de l'année pour la démo, on espère en avoir deux.

Entre temps, Ugo a effectué également le trucage.

On devient des experts dans les trucages/"hackages".

Modélisation 3D tourelle

Nous trouvions que malgré tout, la première modélisation 3D faisait une tourelle plus tank que robot humanoïde.

C'est pourquoi on partira sur plusieurs flancs verticaux au lieu de flancs en diagonales.

Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle

Nous voulions simuler ce que nous verrons.

Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle

Et enfin, modéliser le bord qui maintiendra les flancs et le dessus de la tourelle.

Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D couvercle tourelle

Forcément, après la base du tank, il fallait bien s'attaquer à la tourelle (c'est le cas de le dire).

Le but d'un tank c'est quand même bien de se défendre non ?

Nous nous sommes mis à réfléchir.

Je vous entends dire : "Ouais mais vous aviez déjà designé une tourelle". Effectivement mais la boule que nous voulions faire, même si c'était très mignon, aurait été imprimée totalement en 3D.

On aurait perdu le charme du bois. Nous avons donc commencé à designer une autre tourelle. Comment allons nous la faire ? Avec des arrondis, carrés, en pente, etc. Premier croquis :

Croquis tourelle

Finalement, en modélisation 3D, une première idée nous est apparu dans nos esprits.

Nous voulons garder l'idée de la tourelle entière qui monte et descend. Comme un humain bougerait sa tête. Pour gardé l'esprit tank mais robot (humanoïde).

Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle

Vous en aviez marre de suivre les activités car pour en retrouver une précisément à une date c'est tout un bodel ?

Hé bien, nous zossie (aussi) !

Cela faisait un moment que l'on trouvait le système par date bien mais que cela serait mieux avec un sous-menu.

Chose qui fut faite grâce à un ami d'Antonin, Nenaff (pseudonyme).

Admirez vous-même le changement ! Bluffant hein ? Non, nous ne nous jetons jamais de fleurs 🙄

Navbar actualités avant
Navbar actualités avant

La machine Davide s'est remise en route à 3000 à l'heure !

À commencer par la réalisation 3D du support de l'ultrason.

Modélisation 3D support ultrason

S'en suit par l'impression 3D de ce support !

Impression 3D support ultrason
Impression 3D support ultrason
Impression 3D support ultrason

Après, place à la découpe de la planche de la face avant ! Sans oublier les trous pour les yeux du tank ! Ou plutôt les "haut-parleurs" de l'ultrason.

Et elle est PARFAITE ! ;) Notre tank prend forme ! Du moins pour la base.

Plaque avec le support ultrason
Plaque avec le support ultrason
Tank avec plaque ultrason
Tank avec plaque ultrason

Vous l'avez peut-être vu, la dernière plaque pour le devant est faite !

Effectivement, après une petite découpe à la CNC, la voici !

C'est une sacré bête ! Avec 359g (et c'est pas de la drogue, on ne serait plus là sinon).

Funfact : Le téléphone du papa de Davide a à peine 40g en moins ! Après c'est sûr que le tank est quasi vide et sans tourelle là !

Tank avec l'avant fini
Poid du tank avec l'avant fini

Ugo a une plaque de cuivre une face. Il lui était venu de faire un PCB (circuit imprimé) de test pour la télécommande avec.

Pour crer le PCB, il a une CNC, le but aurait été d'enlever là couche de cuivre en retirant avec une fraise pour faire notre circuit.

Il s'agit d'une plaque une face, spécialement prévue pour faire des PCB à la CNC.

Je veux bien que nous soyons des fous mais quand même !

Plaque cuivrée pour CNC
Plaque cuivrée pour CNC

SPOILER : Nous ne l'utiliserons jamais au final 😅

Ugo a fait une impression 3D et a intégré le bouton ON/OFF pour la télécommande dedans.

Comme déjà dit, Ugo fait la télécommande avec l'écran tactile TFT et Davide fait le tank.

On allait quand même pas laisser Davide tout faire ! Non mais !

Il s'agit d'une des premières impressions sur l'imprimante 3D d'Ugo.

Bonton on/off télécommande

Même la nuit on continue ! (Même si c'est plus le matin, très tôt là du coup.)

On en avait marre de voir le site tout pété sur téléphone.

Après des jours de modifications et tests sans succès, nous avons fait appel à un ami d'Antonin, Nenaff (de pseudo) qui nous a débloqué de notre situation.

Les statistiques sont enfin bien mises. Tout le responsive est donc fonctionnel !

Fini les : "Je n'ai pas vu, c'est tout kc" :p
Même si personnne ne nous la dit.

Hé ouais on "hack" des servomoteurs nous ! Plus rien ne nous arrête (c'est faux).

En fait, nous n'avons pas besoin de savoir la positition de la tourelle et nous voulons que celle-ci puisse tourner à l'infini.

C'est pourquoi on démonte le l'armature du servomoteur pour se câbler directement sur le moteur. Nous laissons tout le reste tel quel, on ne sait jamais !

Ce sera comme si nous avions un motoréducteur simplement.

Hack servomoteur
Hack servomoteur

Création d'un petit code et hop, on test !

Comme vous l'avez peut-être remarqué dans la précédente actualité, nous avions encore les plaques pour les moteurs pas à pas.

On pouvait encore voir un moteur pas à pas qui y était rataché.

Tel des garagistes aguerris, nous avons démonté le moteur et les plaques. Puis nous avons placé les nouvelles plaques latérales !

Démontage plaques latérales
Nouvelles plaques latérales placées

Enfin, plus tard dans la journée, Davide a trouvé des vis assez longues pour pouvoir fixer les motoréducteurs.

Nous les avons attachés avec les impressions 3D qui vont maintenir les plaques de devant.

Vis pour moteurs
Moteurs placés
Moteurs placés
Moteurs placés

SPOILER : Nous ne sommes pas des garagistes. Qui donc vous aurait faire croire ça ? 🙄

Quand on disait que l'on n'arrêtait pas Davide...

La plaque dentée qui servira à faire tourner la tourelle grâce au servomoteur est donc modélisée pour la CNC de Davide.

Plaque tournante tourelle modélisation

Hé donc, plus tard dans la journée, la plaque tournante fut découpée et installée sur le tank !

Plaque tournante tourelle sur tank

Aquiquebouh ! En voila des moteurs prêt à faire décoller notre ArduiTank !

Malheureusement, il restera terreste même si on aurait bien aimé l'envoyer dans l'espace comme l'un de notre concurent (Tesla).

Boite nouveaux moteurs

Qu'est-ce que l'on carbure !! On s'alimente peut-être à l'uranium haha !

Ce qui est intéressant, c'est de s'attaquer à la tourelle ! (Le jeu de mot n'était pas voullu.)

Pour que la tourelle puisse tourner à droite ou à gauche, il faudra un servo avec un mécanisme d'engrenages pour que cela soit fonctionnel.

D'abord une pièce pour le servo qui sera une roue crantée, puis une pièce pour maintenir le roulement (axe centrale) dans la planche de bois de la base et enfin l'engrage qui fera tourner le roulement grace au servo et de la roue crantée.

Bon j'avoue, c'est pas simple de visualiser tout ça ! En plus l'engrenage ce sera pour un autre jour.

Voici donc en image la roue crantée qui est attachée au cervo.

Roue crantée attachée au servo
Roue crantée attachée au servo, tank de côté/derrière
Roue crantée attachée au servo, tank de côté/devant

Ensuite la pièce qui permet le maintient du roulement avec les fils dans la planche en bois.

Maintient roulement dans la planche
Maintient roulement dans la planche, tank de côté/derrière
Maintient roulement dans la planche, tank de côté

Comme dit plus haut, l'engrenage qui s'emboitera dans le roulement et qui touchera la roue crantée sera pour le lendemain si tout va bien !


Ce serait bête d'avoir la pièce qui supporte les planches qui fermeront presque totalement la base du tank, en milieu de journée et de ne même pas usiner les fameuses planches !

Donc usinage des deux petites planches qui ferme l'arrière du tank.

2 petites planches ferme fin du tank, tank de côté/devant
2 petites planches ferme fin du tank, tank de côté/derrière

On s'attaque à du lourd avec l'usinage de la planche principale du dessus de la base de ce tank.

On voulait quand même un minimum une planche sympa.

Usinage planche principale dessus de la base du tank
Usinage planche principale dessus de la base du tank
Planche principale dessus de la base du tank

Une fois (mais pas deux !) ça qui est usiné, il faut la visser à la structure déjà existante !

On fixe quand même pour un aperçu car malheureusement les plaques des côtés vont devoir être refaites. En effet les motoréducteurs sont plus long et pas les attaches au même endroit que les moteurs pas à pas.

En image, l'avancée du tank avec la belle nouvelle planche de mise ainsi que "l'intérieur" du tank avec le peu d'espace disponible.

Planche principale du dessus de la base du tank fixée, tank de côté/derrière
Planche principale du dessus de la base du tank fixée, tank de côté/devant
Vue de l'intérieur de la base du tank

Le but est d'utiliser des Arduino (d'où ArduiTank (on ne sait jamais si vous êtes à la ramasse)) pour le projet sauf que c'est beaucoup trop simple pour nous, voyons ! Non, non c'est pas trop simple haha.

Nous comptons utiliser 2 Arduino nano sauf qu'on ne voulait pas avoir toute la carte car cela prend de la place et que nous voulons gagner de la place et tout mettre sur un PCB (circuit imprimé) pour que ce soit plus "propre".

Pour ce faire, nous enlevons le microcontrôleur de sa carte.

Une image vaut mieux qu'un long discours :

Test du microcontrôleur

Ugo en train de faire de la magie noire avec son microcontrôleur. Non car j'ai rien compris moi. Soyons sérieux un moment : Il faisait un programme de test avec une led mais on dirait plus une bombe à désamorcer dans cet état.

Spoiler : Cela ne va pas rester comme ça ! Dommage hein ? Non, c'est vraiment pas beau, je vous l'assure !

La pièce disigné la veille part en impression ! Pour rappel, il s'agit de la pièce servant de maintient à toutes les planches supérieures du tank !

Supérieures physiquement mais en état de supériorité aussi car sans elles pas de tourelle avec canon ! Et donc pas de tourelle toute choupinou :p

Donc en image juste en dessous la première pièce ! La seconde (symétrie) imprimée juste après !

Pièce 3D qui maintiendra les trois planches du dessus fixé au char, tank de derrière
Pièce 3D qui maintiendra les trois planches du dessus fixé au char, tank de côté

Cela aurait été trop facile que toutes les pièces soient imprimées sans encombre ! Nous avons eu une pièce qui n'a donc pas bien accroché.

Pièce 3D qui maintiendra les trois planches du dessus, échec, non c'est pas une arme

Non c'est pas un flingue miniature ! Pas d'arme dans le tank ! Enfin si, un beau canon dans une tourelle mais c'est qu'un détail ça !


Après nettoyage et réimpression sans soucis cette fois, une belle deuxième pièce !

2 pièces 3D qui maintiendront les trois planches du dessus fixé au char, tank de derrière
2 pièces 3D qui maintiendront les trois planches du dessus fixé au char, tank de côté vers l'avant

Antonin avance sur le site, l'HTML (structure) et le CSS (aperçu) est presque fini néanmoins le responsive (adaptation pour les différents appareils) n'est vraiment pas bon.

En cette soirée du 22 février, pas mal d'animations ont été faites en JS :

  • Enfin les actualités ont les bords du dessous (droite et gauche) qui quand on clique sur le bandeau se mettent droit instantanément et si on referme, les bords se remettent en arrondis à la fin du "rembobinage" de l'actualité.
  • La navbar (menu supérieur) est fixe sur le haut de la page. Si on descend dans le site, on la voit toujours.
  • La navbar change de couleur et devient un peu transparente quand on dépasse la première image avec le logo dessus. (Fonctionne uniquement sur PC et tablettes suite au problème de responsive.)

Davide s'occupe de terminer la journée par la modélisation 3D de la pièce qui va maintenir la grosse plache du dessus, ainsi que les deux plus petites qui sont vers l'arrière.

Cette pièce maintiendra la planche de fond (avec le LCD) en place.

Pièce 3D qui maintiendra les trois planches du dessus

Cette pièce est très importante afin de maintenir la planche centrale du dessus qui aura la tourelle (et son poids) dessus.

Changement de programme (et physiquement aussi) !

Malheureusement, même si le moteur pas à pas prévu pour Arduino a un bon couple, il est néanmoins pas rapide du tout ! On change donc par un motoréducteur qui nous est fourni par le prof (mais nous avons acheté les notre).

Pas de chance ! Colin avait fait tout le code pour des moteurs pas à pas. Heureusement, une partie du code va pouvoir être gardé (enfin pour le moment).

Il y a par exemple la partie (dans le code) de la tourelle qui restera inchangée et les notions d'avancer, de reculer, de vitesse qui reste applicable aussi

On continue avec la découpe de la planche du fond avec l'intégration de l'écran LCD (et pas LSD, d'ailleurs des écran LSD n'existe pas ! En auriez-vous pris ?).

Le projet avance vite ! On a déjà bien dépasser le planning mais on continue à fond sur notre lancée !

Planche du fond avec l'écran, tank pris de devant
Planche du fond avec l'écran, tank pris de derrière
Planche du fond avec l'écran, tank retourné

On aimerait aussi intégrer un ruban led pour que cela soit encore plus estétique.

Après réflexion, nous avons trouvé une solution pour fermer la télécommande en reliant les deux planches (bois et plexiglass).

Cela va être agréable à la vue est au touché normalement. On aura du bois pour le dessous, de l'impression 3D pour le coutour avec des arrondis, du plexiglass au dessus pour voir tous les composants.

Modélisation 3D de la télécommande finie

On aimerait aussi intégrer un ruban led pour que cela soit encore plus estétique.

Et c'est partiiiii pour l'impression de la pièce qui va tenir les deux planches du fond du tank.

Une face avec le coin qui rentient les 2 planche du fond
La face avec son coin assemblé sur le tank (que 1 coin)

S'en suit l'impression de l'autre coin (symétrie) et des découpe à la CNC des deux planches à l'arrière.

Une face dans le fond tenues par les deux coins
Une face dans le fond tenues par les deux coins, tank renversé

Après la planche de fond du tank, pour que les deux flancs tiennent, il est judicieux de s'atteler à la modélisation 3D des "coins" qui permettent d'assembler les deux petites planche arrière du tank.

La modélisation le soir pour imprimer dès le lendemain matin !

La machine Ugo, elle aussi lancée, continue la télécommande avec l'aide de Davide.

Les travaux collossaux (à nos yeux) avance à pas de géants !

Après de longs moments de réflexion, nous avons gardé le design du plan 2D. Nous somme arrivés sur une base plus petite que la partie du dessus.

Cela permet une bonne prise en main comme vous pouvez voir juste en dessous. Il manque tout le bord mais ça c'est plus un prochain épisode...

Planche de fond du tank gravée

On ne s'arrête plus !

Comme on est fan de notre projet, du groupe, du nom, de l'année, de la vie, de l'air, des particules qui nous entoures, des bosons de Higgs, ... - bon c'est possible que l'on soit un peu trop emballé - on a gravé notre nom et l'année sur la planche du fond du tank.

Comme ça c'est un petit souvenir permanent, gravé à la CNC.

Planche de fond du tank gravée

La machine Davide est en route, on ne l'arrête plus !

Tous les maillons sont imprimés reste plus qu'à en faire une belle chaîne :

Chaîne avec maillons

Bon, la chaine c'est bien mais il faut savoir la faire tourner si on veut avancer ! C'est donc au tour de la roue dentée à être imprimée !

Roue dentée avec chaîne

Quand je disais que l'on arrêtais plus Davide... c'est pas pour rien !


Il a continué avec la CNC cette fois ! C'est vrai que c'est plus joli de voir en vrai, ce que ça donne avec un côté.

La chaine parait un peu courte, on rajoutera un maillon.

Roue dentée avec chaîne et un côté du tank
Roue dentée avec chaîne et un côté du tank

Le mouvement perpetuel Davide continue son cours ! Après un flanc, pourquoi pas 2 ?

CNC creuse deuxième flanc tank
Roue dentée avec chaîne et deux côtés du tank

Nous voici bien avancé pour la partie physique du robot, mais il n'y a pas que Davide qui a travaillé ! Regardez la partie plan 2D de la télécommande juste en dessous !

Pour Davide, comme on ne l'arrête plus, il a continué toute la nuit et voilà que le tank est désormais totalement terminé ! Non c'est une blague, faut quand même pas abuser !

C'est bien d'avancer côté robot/tank, mais la télécommande est également très importante !

Voici donc la réalisation en 2D de la télécommande qui servira à piloter le robot ! Celle-ci a été designée par Ugo.

Plan 2D télécommande

Au même titre que "Pas de bras, pas de chocolat", ici c'est : Pas de télécommande, pas de robot tank !

Aïe aïe ! Coup dur ! C'était pas loin mais visiblement un soucis d'impression de la chaîne souple qui dévait être totalement impriméee en TPU.

Chaîne en TPU fail moitié impression

Nous ne baissons pas les bras !! Mais afin d'éviter de perdre trop de temps sur le réglage pour du TPU, reprenons ce que nous savons faire, le PLA !

Le temps d'un redesign de la chaîne qui devient une multitude de maillons !

Chaîne avec maillons modélisation 3D

Forcément, on imprime pas une chaîne comme ça ! On aurait pu tenter mais ça aurait été risqué ! Nous avons fait maillon par maillon ! ;-)

Un maillon imrpimé
7 maillons de chaîne
8 maillons de chaîne

C'est que cela prend forme tout ça !! Une nuit et tout sera imrpimé ! :p

Hop la boum ! La suite continue !

Davide est en forme et continue à modéliser tout ça !

Les différents éléments électronique servant pour le robot sont importés dans Fusion 360. Nous retrouvons : le RFID, l'ultrason, le servo moteur, le moteur pas à pas et évidement l'arduino nano.

C'est également le moment de modéliser un des flancs du bas du tank. Le but est de fixer les roulements, chenilles, moteur pas à pas et autres pour pouvoir tester sommairement lors d'un test.

Le but de ce futur test sera de voir si le couple du moteur pas à pas sera suffisant pour faire tourner la chenille mais aussi pour avoir un minimum de vitesse possible !

On entame la modélisation 3D sur Fusion 360 !

Davide s'occupe de la réalisation des chenilles, engrenages et "roues".

Hâte de voir ça fonctionnel ! Pas vous ?

C'est ce jour que nous avons acheté arduitank.be chez OVH.

Nous avons donc activé l'hébergement lié avec l'offre.

C'est le début du développement site !

Ugo, pour l'interface (application) a développé un code qui utilise la détection de voix avec Google.

Nous allons l'implémenter afin de pouvoir donner des ordres au robot vocalement !

En voici un petit aperçu :

Arrive bientôt...

Galerie

Plan 2D du robot
8 maillons de chaine Plan 2D télécommande
Une chaîne complète
Base tank avec côtés
Base tank avec côtés et chaîne
Base tank avec côté sur le dos
Planche dessous tank gravée
Modélisation 3D télécommande prototype
Modélisation 3D télécommande fin prototype
Base tank sans avant
Base tank sans avant, retourné
Join capot dessus tank
Pièce 3D qui maintiendra les trois planches du dessus fixé au char, tank de derrière
Test du microcontrôleur
2 pièces 3D qui maintiendront les trois planches du dessus fixé au char, tank de côté vers l'avant
Planche principale du dessus de la base du tank fixée, tank de côté/derrière
Planche principale du dessus de la base du tank fixée, tank de côté/devant
Vue de l'intérieur de la base du tank
Roue crantée attachée au servo
Roue crantée attachée au servo, tank de côté/derrière
Roue crantée attachée au servo, tank de côté/devant
Maintient roulement dans la planche
Maintient roulement dans la planche, tank de côté/derrière
Maintient roulement dans la planche, tank de côté
Boite nouveaux moteurs
Plaque tournante tourelle sur tank
Démontage plaques latérales
Nouvelles plaques latérales placées
Moteurs placés
Hack servomoteur
Bonton on/off télécommande
Modélisation 3D support ultrason
Impression 3D support ultrason
Impression 3D support ultrason
Plaque avec le support ultrason
Plaque avec le support ultrason
Tank avec plaque ultrason
Tank avec plaque ultrason
Tank avec l'avant fini
Poid du tank avec l'avant fini
Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D tourelle
Modélisation 3D couvercle tourelle
Modélisation 3D tourelle/canon
Bague de maintient
Maintient flancs et canon

Séance vidéos & photos

Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo
Photo

Statistiques

Joueurs Moteur Tirs touché Tirs dans l'eau Tirs globaux
Joueurs Moteur Tirs touché Tirs dans l'eau Tirs globaux
Global 1500 10 50 60
Antonin 500 1 20 21
Davide 500 6 2 8
Ugo 300 2 13 15
Colin 200 1 15 16

Contact

Par mail : Cliquez ici